• Blogy 1

     Les articles

    POLYCOCKPIT

     Blogy:1

    Je vous souhaite la bienvenue sur Polycockpit, blog sur la simulation de vol sur PC, et la confection de cockpit pour Simmers.

     Que ce soit en aéronautique, voie ferroviaire, routière ou navale, la passion est très présente, jusqu'à créer des modules de cockpit qui se rapprochent de la réalité « copie conforme » comme les vrais, tout ceci grâce aux ordinateurs qui aujourd’hui, ont une place dans pratiquement toutes les maisons familiales.

    Pour ma part, mon budget étant assez restreint, je dois faire attention à mes dépenses, surtout quand on est passionné de simulation de vol. Vous me direz quand on aime, on ne compte pas… FAUT ! Moi je compte, car la passion fait dépenser énormément. Au tout début, j’ai acheté un ordinateur pas très puissant, plus un logiciel FS2002 et là, il s’est produit comme un déclic. Des souvenirs d’enfance sont remontés à la surface. A l’époque j’habitais un petit pavillon dans la banlieue sud de Paris, à deux kilomètres de la piste 26 d’Orly. Caravelles  et autre Boeing 707, 727, et 737, allaient et venaient dans un bruit assourdissant. Comme les ordinateurs n’étaient pas encore sur le marché sauf pour la NASA, alors une petite caisse en bois et du carton  et me voilà dans mon cockpit au départ d’Orly, en partance pour New York, sans savoir qu’un jour, j’aurais un ordinateur et un logiciel de simulation de vol et là, tout se complique. En effet, pour faire fonctionner correctement  ce jeu de simulation de vol, il faut accumuler beaucoup d’informations. Comme il s’agit d’aéronautique, il faut faire décoller un appareil (pour les puristes check List, mise en route, cartes et météo ), roulage au sol et nous voici dans les nuages ! Bon et bien maintenant il faudrait comme même ramener l’appareil sur le planché des vaches ;si ce n’est que pour mettre des options comme le carburant illimité, ou aucun support de contrainte à l’appareil. Et là, j’aiguise les arbres avec les ailes de mon appareil ou je monte dans mon avion à quatre mille mètres d’altitude  pour voir le paysage

    Mais il est dommage de ne pas profiter des connaissances en aéronautique, des bases et techniques du pilotage, même si ce n’est qu’un logiciel qui sert d’appareil, non ?.....

      

                   À bientôt, et bon vol à tous !


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :